Logo
Alain Web-creator
3 mois depuis
Le peuple Mafa

Les #Mafa ou quelquefois Matakam sont une population d’Afrique centrale, surtout présente à l’extrême nord du Cameroun, également au Nigeria.
#Cameroun #Nigeria #Mafa #matakam

Le peuple mafa est constitué de plusieurs groupes qui se distinguent par leurs accents. Avec les Kapsiki, les Mofu, les Guiziga, les Mada, les Mahtal, les Zulgo, les Podoko, les Mouyeng, ils composent l’essentiel de ce que les Mandara (ethnie islamisée habitant la plaine et quelques contreforts des Monts Mandara) appellent vulgairement les Kirdis ou peuples païens. Ils sont connus pour avoir été les premiers en contact avec le colonisateur allemand.
#Kapsiki #mofu #guiziga #mada #mahtal #zulgo

Selon les sources et le contexte, on observe plusieurs formes : Bulahai, Mafahay, Mafa, Matakam, Matakams, Mofa, Natakan, Wula2. Selon Jean-Yves Martin en 1970, les Mafa seraient un sous-groupe des Matakam, aux côtés des Boulahai (habitant aux environs de Mokolo et des Mabass (habitant le village du même nom) qui partagent la même langue, des Hidé (langue commune avec les Mafa) et des Minéo.
#1970s #mineo
Au-delà d’une proximité linguistique pour les quatre premiers groupes, le nom commun de Matakam résulterait de l’appropriation d’un sobriquet initialement donné par les Peuls (ou Foulbé) et traduirait une revendication identitaire. En 2008, pour Zacharie Perevet, qui se revendique Mafa, l’ethnonyme « Matakam » est une appellation péjorative qui regroupe les quatre premiers sous-groupes décrits par Jean-Yves Martin, qu’il identifie tous comme Mafa.

Abonnez-vous à la page #Twitbook24

Rien n'a été trouvé!

Désolé, mais nous n'avons rien trouvé dans notre base de données pour votre requête de recherche {{search_query}}. Veuillez réessayer en saisissant d'autres mots clés.